Joël Des Rosiers

Joël Des Rosiers

À l'ombre des feuilles

Joël Des Rosiers porte plusieurs chapeaux, et cet homme de lettres et de passion le fait avec brio. Poète et essayiste, psychiatre et psychanalyste,  il est né en 1951 aux Cayes, à Haïti et vit au Québec depuis l’adolescence. Il déménage avec sa famille au Canada, avant de partir étudier à Strasbourg. Il s’impliquera alors dans différentes causes, comme celles des réfugiés clandestins et des sans-papiers d’Alsace. Ses idées, ses préoccupations, de même que sa passion pour la littérature et l’architecture se reflètent dans ses œoeuvres, pour la majorité primées. En effet, le verbe passionné qu’on lui connaît sied parfaitement aux idées qu’il défend. Grâce, notamment, à Vétiver (Grand prix du livre de Montréal, Prix du Gouverneur général) et Théories Caraïbes : Poétique du déracinement (Prix des écrivains canadiens), Des Rosiers participe à l’édification d’une littérature de qualité, au Québec comme dans toute la francophonie. En 2011, il reçoit le prix Athanase-David du Gouvernement du Québec pour l’ensemble de son oeuvre. Le prix du MLA Modern Language Association of America lui est remis pour son essai Métaspora : Essai sur les patries intimes paru en 2014. Il est élu à l’Académie des lettres du Québec en septembre 2017.