Marie-Josée Gicali

Marie-Josée Gicali

On n'oublie jamais rien

Née au Rwanda, Marie-Josée Gicali vit au Québec depuis 1998. Elle est survivante du génocide commis contre les Tutsi au Rwanda. Elle a fait son doctorat en Sciences de l’éducation à l’Université du Québec à Montréal, spécialisation en éducation à la paix. Auteure du livre On n’oublie jamais rien, paru aux Éditions Hurtubise en mars 2019, elle partage l’histoire de sa vie avant, pendant et après le génocide. La même année, elle a également participé au documentaire Rwanda : après le sang, l’espoir réalisé par Alain Stanké. Elle est active dans des organismes communautaires favorisant l’intégration des nouveaux arrivants et s’implique dans des projets de prévention de la violence et de transmission de la mémoire. Par l’écriture et par des conférences, elle aborde les aspects liés à la résilience et à la prise de parole après les grandes épreuves.